Vous envisagez de remplacer votre vieille chaudière toute éraflée avec une chaudière gaz à condensation ? Vous êtes au bon endroit. Rentable, ce type de chaudière est très apprécié pour leur facilité d’installation.

Avec  ce chauffage, il est possible de l’installer soi-même. Toutefois, il est important de prendre notes de quelques indications et précautions tout au long de son installation. Dans cet article, on vous dit tout ce dont vous avez besoin de savoir sur l’installation de chaudière gaz à condensation.

Un circuit de chauffage central : un impératif pour l’installation

Si vous pensez installer une chaudière gaz à condensation, il est nécessaire de disposer d’un circuit de chauffage central. En effet, il est important qu’une canalisation entre la chaudière et les émetteurs qui distribuent la chaleur soit disponible  pour faciliter l’installation de la chaudière. Ce circuit peut prendre la forme du réseau de distribution de chaleur du radiateur à eau chaude ou encore celui d’un plancher chauffant.

L’avantage de la chaudière gaz à condensation est qu’elle est compatible avec tous types de radiateurs. L’idéal est que le réseau est composé d’émetteurs fonctionnant à une température inférieure à 65°. Si le circuit du chauffage central  fonctionne à une température au-delà des 75°, le système peut se révéler moins performant. Si vous n’êtes pas sûr de la compatibilité de votre chaudière avec le système de votre chauffage central, vous pouvez faire appel à un spécialiste de l’installation de chauffage à Bruxelles.

Les travaux à prévoir

Dans l’installation de la chaudière,  plusieurs travaux sont à prévoir. Le premier concerne surtout le conduit d’évacuation.  En effet, pour la bonne marche de la chaudière, il faut adapter le conduit d’évacuation des fumées de combustion aux besoins de la chaudière. Dans le cas où il n’y en a pas, il faut en installer un sous forme de conduit de cheminée, de ventouse ou encore de tuyaux en PVC.

Par la suite, il faut raccorder le réseau des eaux usées à la chaudière pour évacuer les condensats qui sont connus pour être particulièrement acides. Dans le cas où la chaudière doit servir également pour le chauffage de l’eau sanitaire, il est indispensable d’installer un ballon d’eau chaude. Si les radiateurs déjà existants sont  un peu usés, il peut être nécessaire de les remplacer avec des modèles qui sont compatibles avec la nouvelle chaudière.

Emplacement de la chaudière gaz à condensation

Comme la chaudière à gaz utilise un combustible potentiellement dangereux, il est crucial de choisir un emplacement approprié. On peut notamment le placer sur un mur assez dégagé de la maison. Il est important de noter qu’une chaudière murale ne peut être installée sur une cloison légère.

L’idéal serait de l’installer dans une pièce à part surtout s’il s’agit d’une chaudière au sol.  Dans tous les cas, la chaudière doit être placée dans une pièce bien ventilée, proche de la salle de bain où la hauteur sous plafond est raisonnable. Si la chaudière peut s’installer à peu près partout dans la maison, la salle de bain n’est pas du tout recommandée pour ce type d’installation.

 

Catégories : Guide d'Installation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *